bp-etranger-reduc18-enfantbp-resp-etranger-reduc18-enfant
theo-logo
ambiance-chambre-bebe-gamme-lou-theo

« Adoptez Théo, le meilleur compagnon de bébé dès sa naissance ! »

Dès la naissance de bébé, nous rêvons tous d'un univers rempli de confort, de sécurité et de modernité. C'est pourquoi Théo a créé une large gamme de mobilier pour bébé au design sobre et chic, mais aussi très fonctionnel. Les meubles, en plus d'être faciles à assembler, pourront être utilisés durant de longues années.
En effet, dans un esprit de respect de l'environnement, Théo conçoit et fabrique du mobilier modulable, donc réutilisable tout au long de la croissance de votre enfant… Transformez ainsi un tiroir de lit en bureau en un clin d'œil ! De plus, la marque a fait le choix de n'utiliser que de la peinture à l'eau pigmentée, ainsi que du bois massif pour garantir une excellente durabilité. Théo s'implique beaucoup dans le respect de notre belle planète. Le bois massif utilisé pour les meubles vient de plantations et la peinture n'est faite que d'eau et de pigments, sans odeur ni solvant, et non inflammable. Tout cela, pour le plus grand confort de votre petit bout de chou !
Théo est aussi une marque aux multiples valeurs. Elle s'engage tout d'abord à créer du mobilier qui soit parfait pour accompagner la croissance de bébé, et qui plaise aux parents. C'est pourquoi Théo travaille avec de jeunes parents contemporains ainsi qu'avec des professionnels de la puériculture.
N'hésitez pas, optez pour cette marque aux produits pleins de charme, de poésie et de délicatesse !

Les univers
  • Bébé
  • Enfant
Les catégories
  • Rangement
  • Lit
Les produits
Theo en images
Rencontre
rencontre-denis-requis-theo

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel est votre parcours ?

Je m'appelle Denis Requis, je suis français et j'habite en Asie depuis 20 ans. J'ai habité en France jusqu'à mes 33 ans, j'en ai aujourd'hui 54. Au niveau de mon parcours, c'est assez simple ! J'ai été entrepreneur très jeune. A 23 ans, je montais ma première société dans le bâtiment. J'habitais alors à Annecy.
Deux ans plus tard, la société s'est étendue à l'architecture d'intérieur. C'est là que j'ai appris à créer des meubles.
Ensuite, à 33 ans, je suis parti à New York pendant 6 mois. Je suis ensuite allé vivre en Indonésie. Là j'ai commencé à travailler dans le meuble pour une société située à Lyon. Je suis entré dans la société en 1998, pour m'occuper des achats en Asie. De là, j'ai beaucoup appris sur le mobilier haut de gamme. De l'Indonésie, j'ai déménagé à Singapour.
Je suis marié à une Française qui a fait les Beaux-Arts et qui est designer. Elle travaille dans l'industrie du design pour les hôtels de luxe, les palaces. Aujourd'hui, nous sommes à Hong-Kong depuis 2 ans, après avoir vécu 15 ans à Singapour.
Au niveau de mon parcours pro, j'ai donc travaillé dans le développement de meubles. Mon travail était du sourcing : de la création et du développement. J'ai exercé ce métier pendant 10 ans.
En 2013, j'ai eu l'opportunité de reprendre une usine en Asie, une usine française. Cette usine est spécialisée dans le meuble bébé. J'avais déjà travaillé dans le domaine du meuble bébé pour un de mes clients durant pas mal d'années. C'était l'opportunité parfaite !
Ensuite l'année d'après, j'ai pu racheter la marque Théo. De là, nous n'avons gardé aucun des anciens meubles, mais créé de nouveaux produits. J'ai deux associés, un qui s'occupe de l'usine en Indonésie, et l'autre fait du contrôle de gestion sur Singapour, là où est basée notre société mère.
Aujourd'hui, on fabrique en Indonésie, mais sur des « bases » françaises. C'est-à-dire que l'usine est française, et dirigée par des français. De plus, notre objectif est, d'ici trois ans, de revenir en France.

Lire l'intégralité de l'interview

Quand avez-vous créé la marque et qu'est-ce qui vous y a conduit ?

La clé pour nos meubles, aujourd'hui, c'est de vendre un concept plutôt qu'un produit. En adhérant au concept, on apprécie forcément le produit ! C'est l'idée que l'on a développée.
On est parti du constat que le second marché dans le domaine du bébé se développait énormément, donc on s'est posé une question : pourquoi ? La réponse est simple : un meuble bébé sert environ deux ans. Après 2 ans on ne sait plus quoi en faire, sauf si on a le projet d'avoir plusieurs enfants. Mais comme en général les parents ne sont pas sûrs, et qu'ils n'ont pas de place, ils vont revendre.
Cela est surtout vrai sur le lit au format 60x120. Ce lit est trop petit et en général, n'est pas évolutif. Au bout de deux ans, il est sur le marché de l'occasion. Donc il gêne le business. La plus grosse partie va à la poubelle !
C'est sur ça que nous avons étudié et basé le design et le concept de tous nos produits. Nous nous sommes dit qu'il fallait faire des produits non jetables, non revendable. Il faut alors que les parents aient envie de les garder… Les lits doivent donc être utiles et beaux. C'est de là que le concept du meuble évolutif est né. Nous voulions quelque chose de simple. D'abord, le lit fut créé. Puis nous sommes revenus sur l'idée de base : la table à langer Théo. Elle est multifonctions. On peut la mettre où l'on veut. C'est aussi sur ces dimensions que sont faits tous les meubles. Ce sont les mêmes dimensions de partout, sur commodes, lits… Notre concept peut se résumer par : un lit multi évolutif (en bureau, lit, sofa…) et la table à langer qui se place partout, est réutilisable…
Aujourd'hui la créativité et la simplicité sont utiles pour se démarquer. Je travaille et suis marié avec une designer. Je suis dans le meuble depuis 20 ans. Aujourd'hui, la marque Théo bénéficie d'une certaine expertise autour du meuble. Cela permet de savoir que lorsqu'on crée un meuble, il ne suffit pas de juste le créer, mais étudier le marché et ce dont il a besoin. C'est comme cela qu'on a créé ces meubles !

Quels sont les objets phares de vos collections ?

C'est la collection Ninon.
Aujourd'hui, il n'y a pas vraiment d'objet phare, mais plus un concept phare. C'est le concept du multi-évolutif et multifonctions. Les trois chambres que nous proposons sont basées sur le même concept. C'est vraiment notre atout aujourd'hui. Notre objectif est d'être dans un milieu haut de gamme, sans atteindre les prix du haut de gamme. En effet, dans la fabrication, on essaie d'être au maximum dans une qualité premium. Nous sommes moins chers que des spécialistes de la puériculture, mais la qualité est tout autant au rendez-vous.
C'est pourquoi, aujourd'hui je dirais que la collection phare, c'est Ninon, avec le lit multi-évolutif. L'armoire une porte avec la niche au-dessus est aussi un favori.
Les meubles sont remis au goût du jour avec les couleurs et les fonctions. Je crois que cette armoire est le produit qui représente parfaitement ce que l'on a voulu faire. Cela montre tous les avantages de nos produits, comme les portes dotées d'une fermeture douce et automatique !

Quels sont vos futurs projets ?

Notre projet, c'est que Théo puisse être reconnu comme une marque innovante. Comme la marque Apple par exemple, nous vendons des produits aboutis. Ils sont bien dessinés, fonctionnels, sans superflu.
Pour moi, la fonction crée le design : le prix qu'on met dans un produit est toujours justifié. C'est sur cette base que j'aime beaucoup Apple : on peut compter dessus, c'est innovant, c'est beau. Nous ne faisons pas de formes superflues, mais utiles. Le but est d'avoir une marque qui soit reconnue pour son design et son innovation.
Mon objectif aussi pour 2018 est de ne plus utiliser de matières plastiques, même pour nos emballages. Vous avez remarqué que nos meubles sont faits de bois venant de plantations, y compris le MDF. On utilise une finition à base d'eau, non toxique ni odorante, sans produits chimiques. Nous ne voulons utiliser que des matières nobles : du fer, du bois, de l'eau des pigments de couleur, s'il faut du verre… Essayer d'éviter au maximum ce qui est issu du pétrole. Aussi, d'ici décembre 2018, nous ne voulons plus utiliser de polystyrène dans nos emballages. C'est l'un des plus gros challenges, dans le sens où plusieurs personnes nous disent : « qu'allez-vous donc utiliser ? ». Il n'y a pas vraiment d'alternatives. Aujourd'hui, nous testons des mousses à base de champignons, d'algues. Nous avons justement recruté un jeune stagiaire français pour travailler dessus, et on espère début 2019 ne plus avoir de plastique.

Pouvez-vous décrire la déco dans votre maison en quelques mots ?

C'est une très bonne question ! Comme vous le savez, je suis marié à une designer… donc ce n'est pas moi qui décide de tout. Je ne décide de rien même !
Notre maison est faite pratiquement à 75% de meuble dessinés et créés par nous-mêmes. Soit ma femme les a dessinés, puis je les ai fabriqués – soit ce sont des meubles qui viennent de mon ancienne entreprise, qu'on a retravaillés, remixés, redécorés.
Nous sommes dans une ambiance très particulière qui va être partagée entre du style contemporanisé et contemporain. Par exemple, le canapé et la table à manger, nous ne les avons pas retouchés. Mais le reste, donc les meubles de rangement, sont retravaillés. Par exemple, une commode arbalète Louis XVI, qu'on a repeinte en jaune !
Vous retrouvez bien-sur cette ambiance à travers nos meubles Théo. Des meubles « à l'ancienne » qui ont été contemporanisés, c'est un peu ce qu'on a toujours fait avec mon épouse, même si elle n'a pas vraiment participé au design chez Théo.

Que pensez-vous de file dans ta chambre ?

Filedanstachambre, j'ai découvert il y a deux ou trois ans, grâce à notre designer. En effet, je n'ai pas travaillé seul sur la création des produits Théo. J'ai collaboré avec une designer graphiste, qui s'appelle Marjorie JOUGLA. Avec son talent inné de designer, elle a toujours aimé dessiner des meubles bébé. C'est elle qui m'a fait connaître Filedanstachambre : son objectif était depuis longtemps de faire des produits, qui seraient vendus sur votre site. Donc je dirais qu'aujourd'hui, on a réussi son objectif !
Personnellement, ce que je pense de Filedanstachambre, c'est bien sûr que du bien. Dans le sens où, je trouve que vous avez réussi quelque chose d'assez extraordinaire. Pour moi, vous avez complétement révolutionné le marché du meuble, apporté une réelle innovation. Ce n'est pas simple à faire ! Ce que Pierre et Virginie ont construit, ainsi que toute l'équipe Filedanstachambre, c'est beau. Je suis assez admiratif que vous ayez réussi à trouver un fil de conduite en termes de design. Je trouve que tout l'équipe a parfaitement compris et perçu ce qu'est le design. Quand un design est beau, il ne suffit pas qu'il le soit seulement pour être vendable. Il ne suffit pas de faire des meubles design pour qu'ils se vendent. Il faut autre chose : bien le mettre en valeur, que la marque garde son esprit, que les fournisseurs aient compris le concept, et je trouve que c'est jusqu'à présent un succès. Et c'est un plaisir pour nous et un honneur d'être revendus, sélectionnés par Filedanstachambre.

Vidéos
Le tout en images : conseils,
interviews, événements...
encart-videos
Le lit Bébé évolutif Ninon 70x140 Modulable, ce lit s'adapte à la croissance de votre enfant.
La commode Ninon XL Théo Pratique et esthétique, découvrez ce rangement multi-fonctions.
La box à langer Théo Découvrez toutes les fonctionnalités de cette box à langer
La commode Ninon Théo Fonctionnelle avec ses 4 tiroirs de rangement !