BP-code-promo-etranger-generique-enfantbp-enfant-responsive-reduc17
logo
ambiance-chambre-enfant-lit-cabane-star-mathy-by-bols
ambiance-chambre-enfant-mathy-by-bols
ambiance-chambre-enfant-lit-tente-mathy-by-bols
ambiance-chambre-enfant-lit-caravane-mathy-by-bols
ambiance-chambre-enfant-madaket-mathy-by-bols

« Le mobilier qui fait rêver les enfants… »

Mathy by Bols est une entreprise belge, créée en 1987 par Jules Mathy et Jean-Marie Bols. La marque avait commencé petit, produisant et exportant en Belgique, elle s'exporte aujourd'hui à l'international et connaît un succès grandissant. Mathy by Bols produit et vend du mobilier design, fonctionnel et sécuritaire, pour les enfants.
La marque voue une importance capitale au choix des matériaux et des procédés de fabrication, ainsi qu'à son impact sur l'environnement. Les bois utilisés proviennent en grande partie de Scandinavie, un pays dont le climat est favorable à la pousse lente des bois, favorisant ainsi la qualité finale du matériau. Tous les bois sont issus de forêts éco-gérées : chaque arbre coupé est ensuite replanté. L'usine utilise des laques sans formaldéhyde pour la finition des meubles, meilleures pour la santé de nos petits. On retrouve cet esprit écologique jusque dans les murs des bâtiments Mathy by Bols, qui ont été massivement isolés, afin de réduire l'empreinte de carbone. Aussi, l'usine est chauffée à partir de bois recyclé, récupéré des déchets lors de la fabrication des meubles.
Mathy by Bols propose une large gamme de mobilier : lits junior, lits mezzanine ou superposés, lits bébé, parcs, tables de nuit, étagères, armoires, commodes, bureaux, etc. Les collections présentent une singularité et un design original. Le mobilier est décliné dans une large palette de couleurs : des tons boisés ou des couleurs douces, pour que chaque enfant puisse se retrouver dans sa chambre.Filedanstachambre a sélectionné le meilleur de la gamme Mathy by Bols, pour vous !

Les univers
  • Bébé
  • Enfant
  • Adulte
Les catégories
  • Rangement
  • Lit
  • Déco
  • Bureau
  • Chaise
  • Cadeau
  • Eveil & jouet
Les produits
Mathy by Bols en images
Rencontre
Mathy by Bols présenté par Jean-Marie Bols,
créateur de la marque.

Présentez-vous en quelques mots. Quel est votre parcours ?

J'ai deux diplômes universitaires, un BAC+4 puis un diplôme d'ingénieur commercial. A l'époque on faisait encore son service militaire, que je n'avais pas envie de faire, mais je l'ai fait quand même. J'ai ensuite travaillé dans une grosse société, équivalente à EDF en France, comme jeune stagiaire. Ça m'a surtout permis de me rendre compte que je n'étais pas fait pour les grosses sociétés. Donc à la fin de l'année passée dans cette entreprise, j'ai monté ma propre structure commerciale. L'idée au début était de vendre des vêtements en cuir ; il y a eu trois, quatre autres projets... J'étais également consultant en chauffage domestique pendant deux ans, pour un fabricant d'appareils de chauffage au gaz.

Quand avez-vous créé Mathy By Bols et qu'est-ce qui vous y a conduit ?

J'ai rencontré Jules Mathy, qui fabriquait des meubles en complément de son travail, et je lui ai demandé s'il cherchait quelqu'un pour commercialiser, vendre et livrer ses meubles. Il avait besoin de quelqu'un, on a donc commencé en 1986. On s'est rendus compte qu'on pouvait en vendre beaucoup plus que lui ne pouvait en fabriquer. On a donc décidé de créer une usine. Le 15 juillet 1987, la société Mathy By Bols est née. On fabriquait des lits en pin et c'est toujours le cas d'ailleurs. Et pourquoi Mathy By Bols ? Eh bien, parce qu'au début on n'avait pas pour but de s'associer, mais les banques ne voulaient pas nous suivre et nous avons dû fusionner nos deux projets. Ça donnait « produced by Mathy and distributed by Bols », donc Mathy By Bols.

Lire l'intégralité de l'interview

Après l'incendie de votre usine en 1990, comment avez-vous remonté la pente ?

Il a fallu qu'on réemprunte autant que ce qu'on avait emprunté en démarrant. En 1992, on avait perdu 2,5 fois de capital. Jules Mathy, qui de base était fonctionnaire, avait pris une pause carrière pour travailler à plein temps pour Mathy By Bols. Il nous a semblé plus raisonnable qu'il retourne vers son emploi d'origine. J'ai continué tout seul et j'ai gardé le nom Mathy By Bols. Il nous a fallu une dizaine d'années pour rattraper tout le retard et se refaire une santé financière.

C'est quoi Mathy By Bols ? Qui dessine les meubles ?

Nous sommes un fabricant créatif de meubles. Pour cela, nous travaillons avec une équipe de designers où chacun apporte des styles et des esprits différents. Cela nous permet d'avoir beaucoup de souplesse. On essaie de créer des produits différents de ce que nos concurrents proposent.

Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Ce qui nous différencie c'est la manière dont nous travaillons. Nous avons mis en place un système très innovant, au niveau de la gestion de la production. Nous n'avons pas de stocks de produits finis, nous fabriquons sur-mesure. Pour cela, nous collectons les commandes pendant deux semaines et au bout de ces deux semaines, nous fabriquons ce qui a été commandé. On fait des petites séries avec toutes les petites choses disparates qu'on nous a commandées. C'est ce qui nous permet de donner des délais de livraison garantis et de les respecter scrupuleusement. Aussi, nous utilisons uniquement des laques à base d'eau et le moins de MDF possible ; et quand il y en a, il provient uniquement d'Europe occidentale. On essaie de faire en sorte que les meubles soient les plus sains possibles, qu'ils soient solides et durables, et qu'ils soient faciles à monter ; un lit superposé chez nous met 30 minutes à être monté, alors que chez de nombreux concurrents, cela prend plutôt 3h.

Qu'apportent vos produits dans une chambre d'enfant ?

De la fraîcheur à tout point de vue : du sain, de l'original et ce côté ludique.

Quels sont les objets phares de votre collection ?

Le lit Cabane et le lit Tente sont nos produits phares et ont tous les deux été créés par le même designer !

Qu'est-ce qui fait le succès de votre marque à l'étranger ?

En ce qui concerne l'Extrême Orient, il y a une part de snobisme de la part des personnes fortunées à avoir des produits européens et il y a aussi une part de réalisme. Car les gens ne font plus trop confiance aux produits fabriqués n'importe comment. En Europe, notre succès provient aussi du sérieux de nos fabrications et de notre organisation. Et puis aussi le conseil qu'on apporte aux clients, via les revendeurs que nous choisissons. Le problème est que je suis persuadé que beaucoup de gens en Europe aimeraient acheter nos produits mais ils ne les trouvent tout simplement pas, parce qu'il y a de moins en moins de revendeurs.

A quoi ressemble une journée type dans vos bureaux ?

J'arrive à 6h45 à l'usine car c'est l'heure où certains ouvriers arrivent et commencent à travailler. J'utilise beaucoup l'ordinateur, de plus plein de petits problèmes interviennent toute la journée, de toutes les sortes, et il faut s'en occuper ! Je m'occupe aussi beaucoup des relations en anglais ou autres langues étrangères. Nous ne sommes que deux chez Mathy By Bols à parler anglais… Ensuite, on ne s'arrête qu'une demi-heure pour le repas à midi ; chez nous en Belgique, on ne va jamais au restaurant. Puis je pars vers 17h de l'usine, je rentre chez moi et je mange, puis je me remets sur les mails.

Vos projets futurs ?

On a le projet d'agrandir les bureaux car on est un petit peu à l'étroit ; on aimerait accueillir un nouveau collaborateur et on voudrait qu'il puisse être confortablement installé. On a aussi le projet d'agrandir les ateliers.

Décrivez la déco dans votre maison en quelques mots.

J'habite à la campagne, c'est très boisé autour. Ma maison est un ancien restaurant, que j'ai réaménagé. Elle est faite en bois et en pierre majoritairement ; c'est très nature, très authentique. J'ai installé la cuisine dans l'ancien espace bar du restaurant, un bar fait en pierre du pays. Et dans les chambres des garçons c'est du Mathy By Bols ; un de mes fils a même un prototype dans sa chambre. Mon lit, lui, est plus nature, fait avec des troncs de sapins abattus sur notre terrain, plutôt bruts, juste écorcés et légèrement poncés.

Quel est votre passe-temps favori ?

Les anciennes voitures. J'ai des anciennes BMW, dont une qui a 44 ans avec laquelle je roule souvent, une BMW 2002. Je suis membre d'un club français, BMW Horizon 2002, dont je suis vice-président. C'est un ancien club lyonnais à l'origine, mais moi je suis à l'antenne belge, forcément. J'apprécie surtout les week-ends touristiques où l'on se retrouve entre membres, et où l'on visite une région tout en roulant. Par contre, si j'avais plus de temps, j'aimerais aussi « retaper » les voitures.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote de votre enfance ?

Quand j'étais petit, j'aimais déjà les voitures. Je ne sais toujours pas expliquer pourquoi, mais dès que je prenais la voiture avec mes parents, j'étais très joyeux, je sifflais et souriais. La raison pour laquelle j'aime les BMW 2002 est que mon oncle en avait une. Un week-end j'étais parti au Grand-Duché du Luxembourg avec mes cousins et cousines, ma sœur, mon oncle et ma tante ; je devais avoir 11 ans à l'époque. Là-bas, les routes sont vraiment magnifiques, ce sont des billards. Je me souviens qu'après le repas, on était repartis faire un tour car mon oncle aimait bien rouler. La voiture était équipée d'une bonne radio-cassette et les routes avaient des catadioptres, blanche d'un côté et rouge de l'autre. Avec la musique, c'était le rêve pour moi ! C'est en grande partie à cause de ça que je me suis tourné vers les BMW 2002 plus tard.

Une petite phrase pour décrire Filedanstachambre ?

Filedanstachambre c'est, pour moi, une offre complète et spécialisée. Et c'est important, Filedanstachambre garde le même cap et ne part pas dans tous les sens, comme certains le font.