bp-etranger-reduc18-enfantbp-resp-etranger-reduc18-enfant
test
ambiance-linge-de-maison-jack-n-a-qu-un-oeil

« Un doux voyage, direction le pays des rêves… »

Jack n'a qu'un Œil est le fruit d'une rencontre entre deux mamans, Alexandra Tiburcio De La Corre et Véronique De Semlyen. Toutes deux étaient stylistes pour de grandes marques de prêt à porter pour enfant pendant 15 ans. Sentant un manque d'offre de vêtement de nuit, elles créent Jack n'a qu'un œil en 2007. Ainsi, elles imaginent une ligne Loungewear complétée par une collection de linge de lit tout en maille, très doux au toucher. Ces produits sont destinés aux bébés, enfants et adolescents. Le design est sobre et chic mais inhabituel, les détails sont inattendus, et le touché est velouté. Jack n'a qu'un Œil s'inspire du quotidien des enfants des créatrices pour créer tous ses produits. La marque adapte les lignes de vêtements créées par les deux stylistes au style actuel, à la mode et aux envies d'aujourd'hui. Toute leur personnalité est retranscrite à travers les couleurs, la qualité d'impression et l'originalité, qui alimentent leur propre univers. Les stylistes ont fait le choix d'utiliser le jersey. Il permet d'avoir des produits d'une excellente qualité. En effet, le jersey reste une matière extrêmement douce, soyeuse et appréciée des plus petits. Jack n'a qu'un Œil permet finalement de lier intimement le confort et l'esthétisme.

Les catégories
  • Textile
  • Promenade
Les produits
Jack n'a qu'un oeil en images
Rencontre
Rencontre avec Alexandra, co-fondatrice de Jack N'a Qu'un Œil.
rencontre-alexandra-jack-n-a-qu-un-oeil-2

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel est votre parcours ?

Nous sommes deux associées. Véronique et moi-même, Alexandra. Nous avons fait des écoles de style toutes les deux. Ensuite nous n'avons pas du tout travaillé dans le même secteur. Véronique a été assez longtemps directrice de collection, de production, dans des grands groupes. Personnellement, j'ai toujours travaillé en freelance, avec des entreprises comme Monoprix. Je n'avais jamais travaillé dans la production auparavant, contrairement à Véronique. Nous nous complétons plutôt bien !
Nous nous sommes rencontrées chez un client commun. Nous avions ainsi eu l'occasion de travailler ensemble pendant un an et demi pour ce même client, sur le thème des garçons, dans le textile.
Nous avions envie l'une comme l'autre d'exercer ce que nous faisions sans avoir de compte à rendre… Toutes les deux attirées par le jersey, qui à la base n'était utilisé que pour le jogging ou le t-shirt, nous avons eu l'idée de le remettre au goût du jour avec des formes de prêt à porter, et éventuellement dans le linge de lit. Nous avons ainsi commencé avec un tour de lit, un petit plaid et des petites housses de couette, en jersey. Au départ, notre gamme de vêtements était constituée de pyjama intérieur/extérieur, de manière à ce qu'un enfant puisse sortir avec. Ca a tout de suite très bien marché. Nous avons ensuite élargi notre gamme en vêtements et en linge de lit. Quand d'autres marques se sont mises à travailler le jersey dans le vêtement, nous avons décidé de nous concentrer sur la literie. La gamme a ainsi pris pas mal d'ampleur. Nous avons alors développé le textile de lit de l'enfant à l'adulte.

Lire l'intégralité de l'interview

Quand est-ce que vous avez créé votre marque, et qu'est-ce qui vous y a conduit ?

Nous avons créé la marque en 2007. C'était vraiment une envie de faire ce que nous avions envie de faire ! Il reste tout de même des contraintes prix, de normes… En tout cas, dans la partie design, personne ne nous dis « il faut choisir cette couleur », « il faut choisir cette matière »… Nous sommes assez libres là-dessus.
Evidemment nous ne pouvons pas faire tout ce que nous souhaitions, puisque c'est principalement une question de coût. En fabricant en Europe, il y a forcément des contraintes. Le revers de la médaille, c'est que nous avons un produit qualitatif, contrôlé, et fait dans les règles ! Comme notre marque s'adresse aux enfants, nous avons envie d'être rassurées, et surtout de vous rassurer sur ce point-là.

L'histoire de Jack n'a qu'un Œil, en quelques mots, c'est quoi ?

En quelques mots, l'histoire de Jack n'a qu'un œil, c'est de trouver des vêtements et du linge de lit confortables. Lorsque nous avons commencé, il n'y avait pas beaucoup de choses pour les enfants de ce côté-là. Notre objectif était vraiment de donner la possibilité aux enfants d'être super bien habillés, dans des choses confortables ; donc de ne pas être gênés, de pouvoir s'amuser, bouger, de jour comme de nuit, tout en étant chic, et un peu rock'n'roll.

Comment avez-vous choisi le nom de la marque ?

Le nom vient d'une expression anglo-saxonne « One eyed Jack », et qui veut dire « le chat ne dort que d'un œil ». C'est en adéquation avec nos vêtements et notre textile de lit. Comme nous faisons des vêtements et du linge de lit, c'est vraiment le fait de pouvoir faire un midi-minuit sans se changer. Le but est d'être toujours en mouvement, même la nuit, de ne « dormir que d'un œil ».

Quels sont les objets phares de vos collections ?

Tout d'abord, c'est la cape de bain. Ensuite, la housse de couette. Tout est en jersey. Il n'y a pas de matière aussi qualitative sur le marché. Nous avons une qualité de jersey qui est très agréable, douce au toucher. La housse de couette Pégase a connu aussi un grand succès ! Nous avons encore plus de demande chez les adultes pour cette housse. Les parents, après avoir fait des câlins dans le lit de bébé, ne trouvent pas juste de ne pas avoir ce genre de housse sur leur lit!

Qu'apporte un objet Jack n'a qu'un Œil dans la chambre d'un enfant ?

Notre avantage, c'est que nous avons un panel de style qui s'adapte à beaucoup de choses. Lorsqu'on a du Jack n'a qu'un œil dans une pièce, cela se mélange très bien avec la décoration ambiante. Les produits ajoutent une touche de fantaisie, tout en restant sobres. Ce sont des objets classiques, mais il y a toujours un petit dessin, un petit quelque chose qui vient apporter de la malice. Déjà, dans nos couleurs, que nous utilisons depuis très longtemps, c'est assez Rock'n'roll. Elles ne sont pas classiques mais sans être déjantées pour autant.

Quels sont vos projets pour le futur ?

Nous travaillons en ce moment beaucoup sur la décoration. Nous travaillons souvent avec des artistes. Ce sont des collaborations avec des personnes et leur savoir-faire, des personnes que nous apprécions beaucoup. Nous allons donc travailler avec eux, pour qu'ils nous proposent des produits qui collent à notre univers. Nous allons ensuite les personnaliser, pour que cela soit vraiment du Jack n'a qu'un Œil. Nous voulons travailler sur nos objets personnalisables, tout ce qui est un peu plus adapté à chaque personne. Nous voulons faire des pièces uniques.
C'est une ouverture vers la création de produits adaptés à chaque marque, à chaque personne. Tous nos clients ont envie d'avoir des choses qui leur appartiennent, qui ne ressemblent à rien d'autre. La plupart de nos produits sont d'ailleurs des pièces uniques.

Décrivez la décoration de votre maison en quelques mots.

Ce sont tout d'abord des lieux assez atypiques. Mon associée Véronique a un appartement au rez-de-chaussée, en souplex, qui était une ancienne boulangerie. Elle a complétement réaménagé ! Elle a donc devant des fenêtres type atelier. Après, c'est assez mixte au niveau du style de décoration. Il y a plusieurs matières : du bois, de la brique, de l'acier… J'habite dans une maison de 1968, que j'ai revisité dans un esprit loft. Nous retrouvons toujours un mix de matières et de styles. Chez moi, c'est différent de chez Véronique, mais nous pouvons peut dire qu'avec des choses différentes, nous sommes dans le même état d'esprit.

Où est-ce que vous trouvez de l'inspiration dans vos créations ?

Nous avons toutes les deux, deux enfants. Tout d'abord, nous les écoutons, car ce sont nos premières sources d'inspiration. Lorsque nous voyageons, nous avons toujours des envies particulières, selon le moment, l'actualité. Nous ne suivons pas trop les tendances. C'est ce que l'on fait dans nos vies donc nos voyages, nos weekends… qui sont sources d'inspiration ! Nous ne nous basons pas sur ce que nous retrouvons dans les magazines etc. C'est assez naturel.

Quel est votre passe-temps favori ?

Moi je fais de la peinture à coté de mon travail, dès que j'ai le temps en tout cas… De plus, je bricole un peu. Nous aimons toutes les choses manuelles. Véro aime beaucoup la montagne. Avec ses amis, elle fait souvent du vélo, de la randonnée… Nous aimons visiter des lieux, des endroits un peu insolites… Nous aimons bien trouver de l'inspiration dans toutes ces choses assez différentes.

Une phrase pour décrire Filedanstachambre ?

C'est un site que nous connaissons depuis longtemps. Pour moi, Filedanstachambre est le meilleur vendeur de mobilier pour juniors.