Interview Marc Newson

Interview Marc Newson

Le grand designer Australien Marc Newson,  créateur – entres autres – du lit Bunky et du cheval à bascule Rocky pour Magis nous fait l’honneur de répondre à nos questions.

Ce designer audacieux qui a déjà un très beau palmarès à son actif accepte de nous en dire plus sur l’enfant qu’il était…

Le design, un rêve d’enfant?

Pas exactement – mais j’ai toujours réalisé des choses – quand j’étais enfant j’avais l’habitude de démonter de vieux vélos pour en faire d’autres formes de transports, comme des karts…

Est-ce un choix ou un hasard de travailler sur ce projet pour Magis ? (lit Bunky & cheval Rocky)

C’était un vrai choix – et qui tient probablement au fait que depuis que j’ai moi-même des enfants, j’ai pris conscience de ce qui se fait pour eux. Et j’en ai été frustré… J’ai eu la chance de pouvoir apporter quelque chose que j’aurais aimé acheter pour les miens.

Y a-t-il pour vous une relation particulière entre les enfants et le design, et en quoi est-elle différente de celle des adultes ?

Et bien, tout est du design – peu importe l’âge. Et c’est du sérieux – même si le design peut avoir une dimension ludique et doit être fait pour les enfants. Il y a toujours des problèmes à résoudre et des améliorations à faire sur ce qui existe déjà sur le marché… et bien sûr des limites à repousser.

Une anecdote sympa sur votre enfance ?

À sept ans environ, la montre de mon oncle m’obsédait. Je ne savais pas encore lire l’heure. Mon oncle m’avait promis que le jour ou j’y arriverais, il me la donnerait. Quand ce fut enfin le cas, la première chose que j’ai faite a été de la casser et de la démonter pour tenter d’en fabriquer une autre. J’ai trouvé un morceau de plastique acrylique bleu vif et j’ai commencé à le travailler avec une scie, avec l’idée de placer l’intérieur de la montre originale dans cette nouvelle forme en plastique, qui avait la taille d’une boîte d’allumettes. J’ai réussi à faire un trou parfaitement rond au centre de celle-ci avec une perceuse et un outil de rectification cylindrique. J’ai percé pleins de petits trous pour créer un cercle puis j’ai percuté l’outil avec le dos d’une perceuse et, miraculeusement, ça a produit un trou parfaitement rond comme s’il avait été fait industriellement.

Votre plus grosse bêtise d’enfant ?

Je ne suis pas sûr d’avoir saisi le sens de cette question – si vous voulez me demander en quoi je suis toujours un enfant – je dirais que… je suis incapable de dire non quand il s’agit de s’amuser.

FR

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

ENG

Is design a child’s dream for you?

Not exactly – but I have always made things – even as a child I used to take apart old bicycles and re-make them into other forms of transport like go-karts…

Working on that project about kids’ furniture for Magis (Bunky Bed & Rocky) is a chance or a real choice?

It was a real choice – and probably came about as I now have children of my own and became aware and somewhat frustrated by what’s already out there for kids…this was my chance to come up with some things I would like to buy for my kids.

Is there for you a particular relation between children and design, and what is the difference with adults’ one?

Well, it is all design – no matter the age group. And it is serious – even though the design may have a playful element and is to be for kids. There are always problems to solve and improvement to be made on what already exists in the market…and of course boundaries to push.

A funny anecdote about your childhood?

When I was about seven, I became obsessed with my uncle’s watch. I couldn’t yet tell the time. My uncle promised that as soon as I could tell the time, he’d give me his watch. When this finally happened, the first thing I did was to break it and pull it apart and attempt to build another one out of it. I found a piece of bright blue acrylic plastic and started hacking into it with a saw, with the idea of taking the guts out of the original watch and putting it into my new plastic form, about the size of a matchbox. I managed to make a perfect­ly round hole through the centre of it with a drill and a cylindrical grinding tool. I drilled lots of little holes to create a basically round hole and then rammed the grinding tool on the end of an electric drill and, miraculously, produced a perfectly round hole that looked like it had been machined by a lathe.

What is your biggest child’s foolishness?

Not sure what you mean by this question – if you mean in which way am I still child-like – I would say …I am unable to ever say no to having fun!

Un très grand merci à Marc ! / A huge thanks to Marc !

Retrouvez la patte de Marc Newson sur notre boutique :

Lit Bunky de Magis   &   Cheval à bascule Rocky de Magis

Interview Marc Newson

Interview Marc Newson

Crédits photographiques : Romeo Balancourt.

Par : Cyril

 


ECRIRE / AJOUTER UN COMMENTAIRE
Les commentaires sont modérés.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Return to Top